De l'hélium à l'hydrogène

L’idée initiée par Lavoisier, d’utiliser l’hydrogène comme un gaz respiratoire à faible densité remonte au XVIIIe siècle. Le premier homme qui a eu le courage d’expérimenter l’hydrogène sur lui-même est l’ingénieur Arne Zetterström lors de tests réalisés entre 1943 et 1945 par la Marine Royale Suédoise. En dehors de quelques expériences sur des animaux en laboratoire, aucun programme substantiel ne sera entrepris avant 1967. En 1968, lors de la mission Hydra 1, la COMEX essaye de placer sous hydrogène l’un de ses plongeurs d’élite, René Veyrunes, en pleine eau à la profondeur de 250 mètres. L’équipement du plongeur était alors insuffisant pour le protéger du froid et à peine sorti, il dut retourner à sa tourelle. Il faudra attendre 1982 pour que le programme de recherche sur l’hydrogène soit relancé, profitant de l’évolution du matériel et des technologies de la plongée profonde mises au point sur les chantiers pétroliers…

Lire l’article complet PDF

Bernard Gardette
Conseiller scientifique